Français | English


FAIRE DES AFFAIRES > Exporter au Congo


1ère étape : Formalités auprès du Ministère du commerce
L’exportation de tout bien ou service est subordonné à l’obtention préalable d’une déclaration d’exportation. Elle est délivrée par la Direction Générale du Commerce Extérieur sur présentation d’un dossier comprenant :

  • la facture pro forma ;
  • un ordre de transit ;
  • les statuts de la société ;
  • le Registre de Commerce et du Crédit Mobilier ;
  • le NIU de la société ;
  • le reçu de la patente pour l’année en cours ;
  • l’attestation de ressortissant de la chambre de commerce.

2ème étape : Formalités auprès de la chambre de commerce
Faire établir auprès d’une Chambre de Commerce un certificat d’origine (document qui atteste l’origine ou la provenance d’une marchandise). Le coût d’un certificat d’origine varie d’une chambre à l’autre.
3ème étape : Formalités auprès du Conseil Congolais des Chargeurs
Solliciter un bordereau électronique de suivi de la cargaison (BESC).
4ème étape : Formalités auprès de l’Administration douanière
Pour l’expédition de votre marchandise vous devez apporter à l’administration douanière et vous acquitter des droits de douanes : droit de sortie et redevance informatique.
A noter : L’exportation de certains produits au Congo est soumise à des régimes spécifiques qui nécessite l’obtention de certains agréments délivrés par les administrations concernées. Il en est ainsi :

  • De l’exportation du bois ;
  • L’exportation des biens culturels.

Le Guichet unique des opérations transfrontalières (GUOT) en collaboration avec le Ministère du Commerce et des Approvisionnements procède depuis le 3 novembre 2014 au traitement informatique en ligne des autorisations spéciales d'importation (ASI), Déclarations d'importation (DI) et déclarations d'Exportations(DE). 

Le GUOT : Une innovation technologique
Pour simplifier les procédures administratives, commerciales et douanières auxquelles sont soumis les opérateurs économiques, le Gouvernement a mis en place, un guichet unique pour les opérations transfrontalières.
Ce Guichet permet aux acteurs commerciaux désirant par exemple d’importer ou d’exporter des marchandises de soumettre leur DI (Déclaration d’Importation) ou DE (Déclaration d’exportation) à la direction générale du commerce via la plateforme électronique sans y effectuer le déplacement physique.
Avantages du GUOT
La création du Guichet Unique des Opérations Transfrontalières est d’un grand avantage pour les acteurs économiques en ce sens qu’il permet :
 La soumission des informations et des documents en un seul point ;
L’harmonisation de l’information et des documents entre les acteurs économiques et les administrations publiques ;
 La réduction du temps et du coût des formalités (au niveau des administrations publiques)
  Le gain de temps par les acteurs économiques (pas de déplacement vers les administrations publiques)
  La réduction du temps de passages de marchandises au niveau  des frontières.
Comment utiliser le SEG
Le système électronique GUOT est accessible à tous les opérateurs économiques ayant au préalable été inscrits au siège du Guichet Unique des Opérations Transfrontalières et disposant du matériel permettant les connexions au SEG.