L’API rencontre ses points focaux

Une quarantaine de points focaux (représentants des Ministères et administrations) ont pris part à la réunion de travail,   organisée par l’Agence pour la Promotion des Investissements (API), le 13 mai 2015. Celle-ci avait pour objectif de recueillir les projets publics pouvant faire l’objet de demande de partenariat, afin de mettre en place une banque de projets.

L’API a lancé depuis mars 2015 l’opération « partenariats et appel à projets » qui consiste à collecter des projets publics et privés en vue de constituer une banque de projets. Celle-ci pourra être consultée par les sociétés privées internationales souhaitant établir un partenariat avec les nationaux, ou partenariat public privé avec l’Etat.

Cette banque de projets aura l’avantage de développer des synergies entre les différents acteurs économiques du secteur privé et public avec les investisseurs étrangers, de faciliter la mise en relation des porteurs de projets nationaux et étrangers et d'offrir aux dirigeants des entreprises nationales, des possibilités d’élargir leurs métiers de base, en perspective de leur développement et, en définitive, conclure des partenariats  gagnant- gagnant avec les investisseurs étrangers.

Les points focaux ont été invités à faire parvenir les projets pertinents de leurs institutions respectives, susceptibles d’intéresser  les partenaires étrangers en vue d’éventuels financements ou soutien multiforme. Certaines administrations ont lors de cette réunion d’ores et déjà déposé leurs projets. Les autres  ont pris l’engagement de le faire au plus tôt.

Par ailleurs, les représentants de l’administration publique ont été édifiés sur le doing business et sur le rôle et l’importance d’une agence de promotion des investissements.

L’API étant une structure transversale, pour mener  à bien sa mission, elle doit travailler en étroite collaboration avec toutes les administrations publiques, car elles sont,  d’une manière ou d’une autre, impliquées dans le circuit de l’investissement a déclaré Annick Patricia Mongo, Directrice Générale de l’API. C’est ce qui justifie la mise en place depuis l’année dernière, de cette plateforme d’échanges avec points focaux de chaque département ministériel et administration publique. Leur rôle est de collecter et de remonter les informations relatives à la promotion des investissements de leur administration vers l’API. 

 

 

 




Pour recevoir la lettre d'information de l'API. Merci de remplir le formulaire
© Copyright 2015 • API Congo Tous droits reservés
SiteLock