Systemhaus veut implanter une usine de pâte à papier au Congo

 En visite au Congo, une délégation de la société sud-africaine, conduite par Hisko H. Baas, a été reçue le 31 juillet 2015 par la Directrice Générale de l’Agence pour la promotion des investissements (API), Annick Patricia MONGO.

La réunion de travail entre la délégation sud-africaine et l’équipe de l’API avait pour objet d’informer la partie sud-africaine sur les conditions requises pour implanter une usine de pâte à papier, sur les procédures de création d’entreprise dans le secteur de l’agroalimentaire et sur l’environnement des affaires au Congo.

La société Systemhaus ambitionne d’implanter une usine de pâte à papier au Congo, pays dont les atouts dans le domaine sylvestre sont indéniables. En effet, le pays dispose d’une grande réserve, avec près de 80.000 hectares de forêt artificielle et 22 millions d’hectares de forêt naturelle, gérées par le Programme national d’afforestation et de reboisement (PRONAR).

Spécialisée dans l’exploitation et la préservation des ressources forestières, la société entend également développer d’ici 3 ans, une usine de biocarburant destiné au marché local et international.

Satisfait des échanges avec l’équipe de l’API, le chef de la délégation s’est dit heureux et confiant quant à la promesse de l’Agence de les accompagner dans cette démarche. « Nous sommes très heureux, nous voulons travailler sur le futur pour développer 200.000 hectares de terrain, et nous sommes heureux de ce que nous avons vu, car le pays offre des zones bien précises. L’API nous a rassurés et nous espérons avoir son appui », a confié Hisko H. Baas à l’issue de la réunion.

Quelques jours avant, la délégation avait également eu une séance de travail avec le ministre de l’économie forestière, Henri Djombo, qui s’était montré très ému, et les avait assurés du soutien  du Gouvernement.

Soulignons que le biocarburant est un carburant issu de la biomasse, c'est-à-dire obtenu à partir d'une matière première végétale, animale ou de déchets. L’implantation de cette usine au Congo pourrait générer environ 2000 emplois selon Hisko H. Baas.

 




Pour recevoir la lettre d'information de l'API. Merci de remplir le formulaire
© Copyright 2015 • API Congo Tous droits reservés
SiteLock