Le Namibien John AKAPANDI ENDJALA prêt à investir au Congo
Moins d’un mois seulement après, la mission de promotion et de prospection multisectorielle organisée par l’API en Namibie a porté ses fruits, avec l’arrivée d’un homme d’affaires Namibien prêt à investir au Congo. John Akapandi Enjala, PDG du Groupe « John and Penny », Patron de plus d’une dizaine d’entreprises, avec 3000 employés, a séjourné à Brazzaville du 08 au 10 décembre 2016.

L’homme d’affaires Namibien envisage implanter ses sociétés au Congo, en se focalisant dans un premier temps dans le domaine de l’agropastoral et la transformation de la viande et de la volaille en produits carnés. Reçu par l’API, ce dernier a rencontré plusieurs chefs d’entreprises congolais. Il leur a présenté son groupe et ses produits, lors d’une réunion suivie d’une séance de dégustation des charcuteries (Saucisson, Saucisse, jambon…) et viande séchée issus de la ferme de l’homme d’affaires.

John AKAPANDI qui va se lancer très prochainement dans la fabrique de conserves, a par ailleurs eu des entretiens B to B avec une quinzaine de chefs d’entreprises congolais. Ils ont discuté des possibilités de partenariats en forme de joint-ventures ou de représentation commerciale.

Très satisfait de ses différentes rencontres, le Namibien s’est dit ouvert à toute forme de partenariat. Il a d’ailleurs invité une coopérative congolaise à visiter ses installations en Namibie dans la perspective d’une assistance technique.

Il convient de souligner, que l’investisseur Namibien a signé un accord de partenariat commercial avec la société Congolaise Serrutop de Urbain ONGOUYA.

A signaler que le PDG du groupe John and Penny accompagné de la Directrice Générale de l’API et de l’Ambassadeur de la Namibie au Congo, a été reçu en audience par le Ministre Congolais de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Henri Djombo. Ce denier a encouragé l’homme d’affaires à investir dans les secteurs agropastoral et agroalimentaire.

Déterminé plus que jamais à implanter ses activités au Congo et ainsi profiter de la position géographique stratégique de ce pays en Afrique centrale, pour écouler ses produits, le milliardaire Namibien promet d’y revenir dès le 15 janvier 2017. Ceci afin de tester le marché et éventuellement démarrer ses activités. La Directrice Générale de l’API, Annick Patricia Mongo a pour sa part, rassuré l’investisseur sur l’accompagnement de son institution à chaque étape de la réalisation de son projet d’investissement.


Pour recevoir la lettre d'information de l'API. Merci de remplir le formulaire
© Copyright 2015 • API Congo Tous droits reservés
SiteLock