Français | English


ACTUALITES

Le CONGO se dote d'un Guide électronique des investissements :www.theiguides.org/public-docs/guides/congo

L'agence pour la promotion des investissements à présenter le 24 janvier dernier à Brazzaville une plateforme électronique qui servira désormais de guide aux investisseurs potentiels. Une première en Afrique centrale qui devrait faciliter l’accès à l’information de ces derniers.

Le gouvernement congolais vient de franchir une nouvelle étape dans ses efforts de promotion des investissements. Le 24 janvier 2018, l'Agence pour la promotion des investissements (API) a présenté officiellement le «guide électronique de l'investissement au Congo», une interface regroupant l'ensemble des informations fiables pour les investisseurs potentiels. «Ce guide est un outil qui renforce l'attractivité des investissements», a déclaré le directeur de cabinet du ministre de l'Economie, de l'industrie et du portefeuille public, Jean Raymond Dirat, à l'occasion du lancement du nouveau guide, ajoutant qu’il s’agit également d’un outil de recherche et d’aide à la prise de décisions.

Ce site comporte des données nécessaires pour investir en terre congolaise. Il fournit aux investisseurs des informations sur le cadre légal et règlementaire en matière d’investissement, les institutions de la chaîne d’investissement, les processus et procédures de création d’entreprises, les réformes institutionnelles, fiscales et juridiques du Gouvernement, sans oublier les conditions d’emplois, la sécurité sociale, la fiscalité, le foncier, le permis de construire, les infrastructures (eau, électricité, télécommunication, transport…), les zones économiques spéciales, la propriété intellectuelle, les opportunités d’investissements, ainsi que les témoignages des opérateurs économiques installés au Congo.

La directrice générale de l’API, Annick Patricia Mongo, a signifié que cette plateforme dispose des informations pertinentes qui permettent « à ceux qui sont à l’extérieur de savoir ce qui se fait exactement dans notre pays ». Cette dernière a tenu à préciser qu’il s’agit d’une plateforme du Congo et non de l’API, qui implique toutes les administrations concernées par l'investissement au Congo.

Il s’agit des informations fiables, crédibles et certifiées par les Nations unies à travers la CEA et la CNUCED dont les experts ont participé à la collecte, au traitement, à l’analyse et à la diffusion et à l’interview des investisseurs installés au Congo.

Il faut signaler que, l'élaboration de cette interface électronique a été possible grâce au soutien de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA). L'administrateur chargé des Affaires économiques de la CEA, Joseph Baricako, a même révélé que cette plateforme électronique est la première du genre dans la région de l'Afrique centrale.

Ces deux organisations onusiennes ont contribué à la réalisation des guides électroniques des investissements de plusieurs pays d’Afrique francophones et anglophones, parmi lesquels le Burkina Faso, le Benin, le Nigéria et le Rwanda.