Français | English


ACTUALITES

Conférence sur les investissements au Congo Brazzaville à Paris et Bruxelles

 

 

L’Agence pour la promotion des investissements a organisé le 15 et le 22 février 2018, deux conférences sur l’investissement au Congo. La première a eu lieu le 15 février 2018 à Paris et la deuxième le 22 février 2018

Réunion de Paris

Placé sous l’autorité de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur du Congo en France, Monsieur Rodolphe ADADA empêché et représenté par son Conseiller économique, la conférence sur les investissements au Congo-Brazzaville à Paris eu lieu à l’Assemblée Nationale Française et a rassemblé les entrepreneurs et investisseurs ciblés, en présence de certains élus, députés et sénateurs tous intéressés par le Congo.

Sous la modération du député français Michel Terrot, assisté de Monsieur Boukoulou Césaire, la conférence a été animée au travers des projections d’un documentaire sur le Congo et de témoignages des investisseurs étrangers au Congo, suivis des interventions, sous forme de présentations Power Point exposées par :

- (i) Madame Annick Patricia MONGO, Directrice Générale de l’API a fait une présentation générale du Congo en s’appesantissant sur les perspectives économiques prometteuses, sur les mesures de redressement en cours dans le pays et sur les opportunités concrètes de partenariat techniques et financiers entre les entreprises françaises et congolaises;

- (ii) Monsieur Alexandre PLANELLES Secrétaire exécutif d’UNICONGO a exposé sur la contexture du secteur privé au Congo et a donné le point de vue du patronat sur le parcours de l’investisseur au Congo et sur les opportunités d’investissements existantes notamment dans le domaine de la petite industrie;

-(iii) Monsieur Dieudonné SAVOU ancien directeur général de l’Agriculture a présenté les projets agricoles concrets en recherche de partenariat technique et financier, ainsi que les filières prioritaires prônées par l’Etat congolais pour les investissements dans ce secteur dont le couple maïs soja, avec les projets d’accompagnements y relatifs, susceptibles de booster l’agriculture, l’agroalimentaire, l’élevage et la pisciculture ;

-(iv) Monsieur Eric RAULET Directeur du Développement de la société Eco-OIL S.A a présenté le programme ECO+ ;

-(v) Monsieur MOBALI-BANDA a montré pourquoi le Congo était une destination d’avenir pour l’écotourisme et le tourisme d’aventure.

Il a démontré combien il est intéressant d’investir dès maintenant dans les projets, aussi bien d’aménagement et de viabilisation des sites, notamment les 3 parcs nationaux d’importance (Odzala-Kokoua 1.354.000 ha à 800 km de Brazzaville, Nouabalé-Ndoki: 386.592 ha à 900 km de Brazzaville et Conkouati-Douli: 504.950 ha à 130 km de Pointe-Noire) que dans des projets d’accueil autour des grandes villes que sont Brazzaville et Pointe-Noire, ainsi que dans les projets génériques liés à la viabilisation des parcs et, pour terminer ;

-(vi) Monsieur Martin GALISSAN a présenté les éléments caractéristiques de l’environnement de l’investissement au Congo, ainsi que les autres opportunités d’investissements axées essentiellement sur les secteurs des NTIC, de la transformation du bois, y compris la valorisation des déchets de bois, du transport avec notamment la présentation du projet de relance de la Société de Transport Public et Urbain (STPU), du commerce avec la construction opportune de parcs logistique pour le stockage, le conditionnement et la conservation des vivres à Brazzaville sud et à Brazzaville nord, de l’industrie avec la recherche de partenariat déclarée en faveur de la Société Congolaise des Verreries du Kouilou, et la Zone économique spéciale de Pointe-Noire.

Réunion de Bruxelles

Elle a été patronnée par Son Excellence, Monsieur l’Ambassadeur du Congo en Belgique Monsieur Léon Raphaël MOKOKO. L’Ambassadeur a rappelé l’orientation économique du Congo et le discours du Chef de l’Etat de décembre 2018 dans lequel il indique l’urgence à construire un secteur productif dynamique et concurrentiel et l’appel aux investissements étrangers.

Ceci en présence du Président de la Chambre de Commerce de Bruxelles-Luxembourg ACP et devant un parterre d’investisseurs et d’autres personnalités incluant les représentants des ACP.

Monsieur Guy BULTYNCK, Président de la Chambre de commerce Belgique Luxembourg Afrique Caraïbes et Pacifique (CBL-ACP) a prononcé son mot de bienvenue et a suggéré que ce genre de rencontres puissent se multiplier de façon à permettre une meilleure connaissance du Congo-Brazzaville par les entrepreneurs belges qui connaissent beaucoup plus la République Démocratique du Congo (RDC).

La Directrice générale de l’Agence pour la promotion des investissements a présenté l’économie du Congo, ses perspectives et les opportunités concrètes d’investissement au Congo.

Le Directeur des Etudes et de la Recherche a présenté les opportunités d’investissements dans le domaine de l’Agriculture, le tourisme et les Zones économiques spéciales.

S’en est suivi un échange fructueux et les intervenants ont manifesté la volonté que l’API reviennent plus souvent pour permettre à un maximum d’entrepreneurs belges d’être sensibilisés sur les affaires à faire au Congo.

Il a été indiqué par les responsables de la Chambre de commerce Belgique Luxembourg Afrique Caraïbes et Pacifique (CBL-ACP) qu’une visite des entrepreneurs belges au Congo Brazzaville aura lieu en 2019.