Français | English


ACTUALITES

Coopération Congo-Afrique du Sud : Richard BALOYI, ambassadeur sortant d'Afrique du sud au Congo, un promoteur du Congo dans son pays

 

Après quatre années et demi passées à Brazzaville en qualité d’ambassadeur d’Afrique du Sud au Congo, Richard BALOYI quitte le Congo ou il a durant son mandat contribué à la promotion des investissement sud-africains.

 Le diplomate a entretenu d’étroites relations avec l’Agence pour la promotion des investissements (API CONGO) avec l’organisation conjointe de diverses missions de prospection tant au Congo qu’en Afrique du sud.

 Ainsi en Août 2016, grâce à la collaboration de l’ambassadeur sortant, la Directrice générale de l’API avait conduit une délégation d’entrepreneurs congolais en Afrique du sud. Cette mission avait pour objectif de rechercher des investisseurs potentiels pour le Congo et aussi permettre la mise en relation d’affaires entre les entreprises des deux pays. Le dynamisme du diplomate sud-africain est également à saluer dans l’organisation de la mission de prospection d’une dizaine de chefs d’entreprises sud-africains au Congo qui avait permis d’organiser 80 BtoB en mars 2017. Cette mission avait abouti en septembre 2017, à la signature d’une série d’accords à Brazzaville entre des sociétés sud-africaines et congolaises, marquant ainsi un rapprochement entre les hommes d’affaires des deux pays. « Nous sommes fiers de donner la priorité à la diplomatie économique afin que nos économies aillent de l’avant à travers le commerce mutuel, le développement des affaires et la promotion des investissements », avait alors indiqué l’ambassadeur d’Afrique du Sud au Congo, Richard BALOYI.

Il faut par ailleurs souligner l’implication du diplôme dans la signature du mémorandum d’entente entre le Congo et un consortium sud -africain composé de quatre entreprises. Ce dernier a résolu d’apporter un financement cohérent pour la réalisation de huit projets essentiels au Congo, dans le secteur des télécommunications et de l’économie numérique. Les entreprises Altron pour l’Afrique, Altech Radio Holdings, Power Malta et Altech UEC, réunies au sein du consortium, se sont engagées à financer des projets à valeur ajouté pour accompagner le Congo dans l’implémentation de son économe numérique.

Cette signature fait suite à une mission de travail en mai 2018, à Johannesburg, du ministre de Postes, télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste IBOMBO.