Français | English


ACTUALITES

l'API a participe à la 5eme édition svum internationale de la fédération du commerce et de l'industrie de l'état de Gujarat - Inde-

   

Mr Martin GALISSAN, Directeur des Etudes et de la Recherche de l’API

 

Monsieur Martin GALISSAN, Directeur des Etudes et de la Recherche de l’API, a représenté l’agence à la conférence/Exposition de la 5ème édition du SVUM international de la Fédération du Commerce et de l’Industrie de l’Etat du Gujarat.

Il a conduit une délégation de plusieurs entrepreneurs congolais qui se sont inscrits à ce forum/exposition.

Il y a lieu de relever que le Gujurat est l’un des 22 états de l’Inde et la ville de Rajkot qui a abrité l’évènement intègre les zones industrielles concernées comprenant environ 6000 PME/PMI.

Cet évènement économique et commercial est une plateforme destinée à favoriser la connexion de la multitude d’entrepreneurs et investisseurs venue de plusieurs pays d’Afrique (Congo, Kénya, Bénin, Zambie, Togo, etc.) avec les entreprises et investisseurs indiens, d’une part ; ainsi que de créer et/ou renforcer les liens des acteurs économiques africains entre eux, d’autre part.

La 5ème édition SVUM international qui s’est tenue du 30 juin au 04 juillet 2018 et qui s’est prolongée jusqu’au 05 juillet avec les visites en entreprises complémentaires, est marqué par les temps forts suivants :

 

  • La cérémonie d’ouverture

La cérémonie d’ouverture a été marquée, entre autres, par la présence et la participation de la représentation diplomatique du Congo en Inde.  

 

  • Le déroulement et contenu de la conférence/exposition

Des présentations pays ont été faites par les participants, devant un parterre d’acteurs mobilisés (PME/PMI, agriculteurs, professionnels de la santé, professionnels du tourisme et autres investisseurs indiens, ainsi que les entrepreneurs des pays africains invités) les opportunités et les conditions de réalisation des investissements et des affaires dans chaque pays.

Le Directeur des Etudes et de la Recherche de l’API à présenter la situation en mettant en relief les multiples opportunités que regorge le Congo, aussi bien  en termes de projets et idées de projets privés pertinents, que de projets réalisables en partenariat public/privé (PPP) dans les différents secteurs retenus dont l’agriculture, le tourisme, les industries, les mines et les TIC.

A l’aune des échanges qui ont eu lieu dans le cadre de la séance des Questions/Réponses, il est apparu clairement un intérêt croissant des acteurs indiens du secteur de l’agriculture pour notre pays le Congo.  

Les préoccupations autour de la disponibilité et de l’accès à la terre au Congo, des taxes et impôts, des produits d’amendement des sols et des conditions d’exportation de la production ont été les plus évoquées.

Du côté de l’exposition, la visite des stands des différentes sociétés a permis de collecter des informations et données utiles à l’information et à l’orientation des investisseurs qui s’adressent à l’API. Dans cette optique, plusieurs catalogues et autres dépliants et cartes de visites informatifs sur les domaines intéressants ont été ramenés. Il s’agit, entre autres, des domaines de (i) la fabrication des tracteurs et des machines agricoles, (ii) de l’équipement de production de l’eau minérale, (iii) des équipements de production des jus de fruits et autres sodas, (iv) des équipements nécessaires à la fabrication de l’aliment de bétail, (v) des informations sur les opportunités de développer, dans un premier temps, des activités d’import-export dans certains domaines comme  les produits de la céramique, avec l’éventualité d’une implantation ou d’une prise de participation future dans une unité de fabrique de carreaux sur place au Congo.

Certains des opérateurs économiques congolais ont entrepris des négociations pour assurer la représentation de certaines industries indiennes au Congo, notamment dans le domaine de la vente des équipements et machines agricoles.