Amélioration constante du climat des affaires

Conforté par la stabilité et la paix, l’Etat a mis en place les infrastructures et une réglementation nécessaires à la mise en œuvre de la stratégie de développement du pays.

Le Congo a engagé de nombreuses et importantes réformes au niveau national pour rationaliser et moderniser les procédures de la facilitation douanière, commerciale, de création d’entreprises et de garanties des investissements.

Pour mieux canaliser les investissements directs étrangers, le Congo entend créer quatre (4) zones économiques spéciales (ZES) qui associeront en particulier infrastructures et incitations fiscales. Ces zones économiques spéciales sont:

  • La zone dédiée aux activités liées à la pétrochimie et aux mines basée à Pointe Noire ;
  • La zone consacrée aux services de transports et autres services (commerce, hôtellerie, finances) à Brazzaville ;
  • La zone relative à l’agriculture et l’industrie agro-alimentaire à Oyo et Ollombo ;
  • La zone concernant la forêt et l’écotourisme à Ouesso.

Il est évident que le Congo a opté pour un libéralisme économique. L’initiative privée est fortement encouragée. Le pays dispose d’un cadre législatif et réglementaire incitatif pour les investissements.

 

 

 

 











Pour recevoir la lettre d'information de l'API. Merci de remplir le formulaire
© Copyright 2015 • API Congo Tous droits reservés
SiteLock