Recherche des partenaires pour des projets des particuliers

1. Titre du projet : Création d’une unité de concassage et de fourniture de caillasse et de gravier.

Le promoteur du projet est un jeune congolais (Congo Brazzaville) qui à une expérience de 5 ans dans le domaine. Le projet consiste à extraire de la pierre, de la concasser en caillasse et gravier, de commercialiser les produits. Le projet dispose de ses propres carrières à Nkombé (Brazzaville), Liouesso (Ouesso) et Pointe-Noire avec des réserves très importantes. Le promoteur souhaite acquérir les marchés de Brazzaville, Ouesso et Pointe-Noire. Les principaux clients sont des entreprises de construction dans le domaine des BTP, les promoteurs des projets immobiliers, les particuliers, etc.

Le promoteur recherche des financements ou des partenaires pour l’achat des équipements notamment le concasseur et les véhicules pour la livraison des produits aux clients. Le coût total du projet est estimé à 5.945.131 euros (soit 3.900.000.000 FCFA)

2. Titre du projet : Construction et gestion d’une salle événementielle à Moungali Brazzaville

Animé par le désir de créer sa propre entreprise, le jeune promoteur congolais disposant d’une parcelle de 400 m2 au cœur de Brazzaville souhaite construire une salle événementielle (célébration des fêtes de mariage, anniversaires, baptêmes, réunions politiques, etc.). La ville de Brazzaville avec une population estimée à 1.783.088 habitants en 2014 accuse un déficit énorme dans les salles événementielles moderne. Le promoteur est à la recherche d’un partenaire aussi bien national qu’étranger afin de pouvoir bénéficier d’une assistance financière pour la construction et l’équipement de la salle. Le coût total du projet est estimé à 457.347 euros (soit 300 millions de francs CFA).

3. Titre du projet : Création d’une unité de menuiserie artisanale de bois.

Le jeune promoteur congolais disposant d’une expérience de 8 ans dans le domaine de la menuiserie, souhaite créer une unité de transformation du bois (menuiserie moderne) à Brazzaville pour la transformation du bois en portes, fenêtres, meubles, etc. Les principaux clients identifiés sont des particuliers. Le promoteur est à la recherche d’un partenaire aussi bien national qu’étranger afin de pouvoir bénéficier d’une assistance financière pour l’achat des équipements.

Le coût total du projet est estimé à 45.734,7euros (soit 30 millions de francs CFA).

4. Création d’un village agricole à Gamboma

Ce projet consiste à créer un village agricole dans la zone située entre les villages Ngobana et Assiélé d’une part, la route de Bouemba et la rivière Ntar d’autre part dans le district de Gamboma situé à 312 Km de Brazzaville sur la route nationale n°2.

Le projet est géré en un groupement sous forme de société à responsabilité limitée (Sarl) avec douze associés dont le Gérant possède une expérience de 5 ans dans la gestion des associations de développement.

Le domaine d’intervention du projet comprend : la filière ovine, la filière piscicole, la filière maraîchère, la filière manioc et la filière igname.

La main d’œuvre est locale et les produits du projet seront vendus sur les marchés de Gamboma (avec une population estimée à 49 989 habitants en 2014), Oyo, Brazzaville, etc.

Le promoteur est à la recherche d’un partenaire aussi bien national qu’étranger afin de pouvoir bénéficier d’une assistance financière pour la réalisation du projet.

Le coût total du projet est estimé à 66.565 euros (soit 43.663.800 francs CFA).

5. Unité de fabrication des maisons en bois tout confort intégré au Congo

Ce projet piloté par la société STEHRONIOPE CH. « O » EXPANSION dont le gérant est de nationalité congolaise. Le projet consiste à installer une unité industrielle de fabrication des maisons en bois tout confort intégré dans le département des Plateaux, district de Gamboma, situé à 312 Km de Brazzaville sur la route nationale n°2.

Les maisons en bois sont destinées à atteindre trois cibles précises : les ménages, les PME/PMI, collectivités locales et administrations publiques, le tourisme international et local par la conception, et la vente des concepts touristiques aux professionnels du tourisme.

La capacité de production est de 2400 maisons par année. La société a déjà signé un protocole d’accord avec l’Etat congolais pour une demande de 800 logements dont 400 à Brazzaville et 400 autres à Pointe-Noire.

Le promoteur est à la recherche des partenaires aussi bien nationaux qu’étranger afin de pouvoir bénéficier d’une assistance financière pour la réalisation du projet.

Le coût total du projet est estimé à 96 998 500 FCFA (soit 147.873 euros).

6. Projet d’implantation d’une unité semi industrielle de production, de transformation et de conditionnement de produits agricole dans la ville de Dolisie.

Le projet piloté par une société (Sarl) dénommée : « Congolaise de conditionnement et transformation des produits agricoles » en sigle « CO2TPA » vise la production, la transformation, le conditionnement et la commercialisation des produits agricoles dans la ville de Dolisie. Il concerne les spéculations suivantes : banane plantain, tomate, piment, poivron, aubergine, laitue, manioc.

Pour ce projet, la société a besoin de 2000 hectares, dont 340 hectares sont disponibles dans le village Kindo (département du Pool) et les 1660 hectares d’étendue restant seront acquis par un contrat bail.

Le marché pour l’écoulement des produits existe et les principaux clients sont: les grands restaurants, les hôtels, cantines, les sociétés de catering, les revendeuses, les ménages des villes de Dolisie, Pointe-Noire et Brazzaville.

Les promoteurs sont à la recherche des partenaires aussi bien nationaux qu’étranger afin de pouvoir bénéficier d’une assistance technique et financière pour la réalisation du projet.

Le coût total du projet est estimé à 211 547 700 FCFA (soit 322.502 euros).

7. Projet d’implantation d’une unité industrielle de production de Margarine à Pointe-Noire

Le projet consiste à la création d’une unité de : «production et conditionnement de margarine». Il sera implanté à Pointe-Noire sur une zone de 3000m2.

La capacité de production est d’environ 80Kg/h de margarine, soit 286 720 Kg/an de margarine. Le produit finis sera emballé dans les pots et seaux de 250g, 420g ,740g,  1kg, 5kg et 10kg.
Le marché visé  par le projet est local (90%) et une partie des produits (10%) pourront être exportés.
Le promoteur est la recherche des financements pour démarrer le projet. Le coût total du projet est estimé à  790.441 Euros (soit 518 495 000 FCFA).

 8. Projet de création d’une école de formation de conduite des engins lourds à Brazzaville
Le promoteur qui est un fonctionnaire de l’Etat congolais a une expérience de 33 ans dans l’enseignement dans une auto-école. Le projet de création d’une école de formation de conduite des engins lourds vise à former les apprenants dans la conduite des engins lourds. Il sera localisé à Brazzaville.
Le promoteur recherche des partenaires pour financer l’achat des équipements dont
le coût total du projet est estimé à 609 796,07 Euros (soit 400 millions de FCFA).

PROJETS PRIVES A METTRE SUR LE SITE API

9.EXTENSION ET MODERNISATION DE L’HOTEL DE LA PAIX

Région (s) : Brazzaville
Montant : 3 332 535 € / 3 599 427 $ / 2186 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Tourisme et transport
Type de projet : Projets privés

DESCRIPTION :
Ce projet permet de renforcer les capacités d’accueil et d’hébergement de l’hôtel de la paix. Il s’agit de la construction d’un nouvel immeuble de 8 étages.
Type de produits/ services à fournir : Abriter des grands évènements internationaux (séminaires, colloques, symposium, Fespam etc.)
Marché : Ce projet est destiné au marché local et international touristique : Façade maritime et de ses atouts en écotourisme. Offre de l’aire protégée, des réserves de faune et de chasse : Nouabale-Ndoki et Odzala kokoua, Kohkouati

PARTENARIATS : Financier, participation au capital, technique, technologique et commercial.
Avantage : Exonération de l’impôt sur les sociétés, actuellement de 30% ;
Taux réduit à 5% des droits et taxes de droits des douanes pour l’acquisition des équipements et matériels d’exploitation.

10.PROJET D’IMPLANTATION D’UN COMPLEXE AGRO INDUSTRIEL

Région (s) : Brazzaville
Montant : 7 200 167 € / 7 773 003 $ / 4723 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet : Projets privés

DESCRIPTION :

  1. Production agricole (arboriculture et maraichère) ;
  2. Elevage (porcin, ovin, caprin, volaille, piscicole) ;
  3. Transformation des produits issus de ces activités.

Marché : Local et extérieur
Matières premières nécessaires / sources d’approvisionnement :
– Porcin, poussins, alevin,
– Aliments de bétails
– Plan ou boutures améliorés des arbres fruitiers
PARTENARIATS : Financier (emprunt), Participation au capital et Technique.

11.CREATION D’UN FOND DE CAPITAL D’INVESTISSEMENT SPECIALISE DANS LA CREATION DE COOPERATIVES DE TRANSFORMATION ET DE DISTRIBUTION DE PRODUCTION PUIS DE DISTRIBUTION DE PRODUITS AGRICOLES

Région (s) : Brazzaville
Montant : 1 524 490 € / 1 645 726 $ / 1000 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Services
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :
Afin de favoriser l’emploi des jeunes et la baisse des prix à la consommation, le projet vise à créer un fond de capital d’investissement spécialisé dans la création de coopératives de transformation de production puis de distribution de produits agricoles. L’objectif est de déployer ce fond dans d’autres secteurs d’activité à moyen terme.
DUREE : 6 mois à 1 an
PARTENARIAT : Participation en capital.

12.PROCEDE DE TRANSFORMATION DES DÉCHETS DE POLYETHYLENE EN HYDROCARBURES

Région (s) :
Montant : € / $ / Millions FCFA
Secteurs d'activité : Industrie
Type de projet : Privés
DESCRIPTION :
Le traitement ne s’applique qu’au polyéthylène (PE) et plastiques analogues (polypropylène en particulier) quelle que soit leur forme (sacs, sachets de supermarchés, films et feuilles, bidons et flaconnages divers) avec éventuellement un peu de polystyrène.
Les déchets n’ont pas besoin d’être nettoyés, mais il vaut mieux qu’ils ne soient pas trop sales. Ils peuvent être sans inconvénient légèrement mouillés.
Le polyéthylène et similaires sont des hydrocarbures solides voisins de la paraffine des bougies par exemple. Sous l’effet de la chaleur, au-delà de 300°C, ces hydrocarbures se décomposent. Il est possible de n’obtenir que du gaz directement utilisable dans une turbine à gaz entraînant un alternateur et fournissant donc directement de l’électricité achetable par EDF sans intermédiaires.

 

13.INSTALLATION D’UNE UNITE SEMI INDUSTRIELLE DE SECHAGE /SALAGE DE POISSON ET FARINE DE POISSON A BRAZZAVILLE

Région (s) : Brazzaville
Montant : 609796 € / 655159 $ / 400 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet : privés
DESCRIPTION :
Installation d’une unité semi industrielle de séchage / salage de poisson et farine de poisson à Brazzaville.
DUREE : 6 mois à 1 an.

14.DEVELOPPEMENT D’UN LOGICIEL DE GESTION DE DOCUMENT PHYSIQUE ET NUMERIQUE

Région (s) :
Montant : 91469 € / 98277 $ / 90 Millions FCFA
Secteurs d'activité : TIC
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :
Logiciel de gestions de documents physiques et numériques, d’archivage à grande échelle, gestion de courriers et gestion d’informations.
DUREE : < 3 mois.
PARTENARIAT : Financement bancaire.

15.LA CACAOCULTURE

Région (s) : Sangha
Montant : 144979 € / 155593 $ / 95 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet : Privé
DESCRIPTION :
Le promoteur du projet qui a plus de 10 ans d’expérience, dispose à l’heure actuelle de 50 hectares de cacao planté depuis avril 2015 et financé sur fonds propre. Il souhaite l’extension du projet en plantant 50 hectares supplémentaires pour atteindre un total de 100 hectares. Le projet consiste à planter le cacaoyer en association avec des bananiers, les avocatiers, les colatiers, etc.
Le projet est implanté dans la zone communautaire de Pokola (département de la Sangha) et bénéficie des plants de cacao distribué gratuitement par la société CIB-OLAM.

Le principal client est la Congolaise Industrielle de Bois de Pokola (CIB-OLAM) pour le cacoa et le grand public pour les autres produits.

PARTENARIATS :

Partenaire aussi bien national qu’étranger afin de pouvoir bénéficier d’une assistance financière pour la réalisation du projet.

 

16.VISION GLOBALE SERVICES CONSTRUCTION

Région (s) : Brazzaville
Montant : 22867 € / 24567 $ / 15 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Infrastructure, BTP, Environnement
Type de projet : Privés
DESCRIPTION :
Le promoteur de nationalité congolaise cumule plus de 15 ans expérience, souhaite s’associer avec des grandes sociétés basées au Congo Brazzaville dans le domaine des BTP pour l’exécution des travaux en sous-traitance. La construction des bâtiments, la maintenance électrique, la chaîne du froid, la climatisation, la pose des pavés, les regards et la construction des canalisations, etc. sont des domaines de compétence du promoteur.
PARTENARIATS : Partenaire aussi bien national qu’étranger afin de pouvoir bénéficier d’une assistance technique et financière.
 

17.LOCATION DES TOILETTES PORTABLES « CONGOPROPRE »

Région (s) :
Montant : 275154 € / 275154 $ / 168 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Services
Type de projet : privés
DESCRIPTION :
Le promoteur du projet qui a une expérience de plus de 10 ans dans les bâtiments et travaux publics a constaté l’absence des toilettes sanitaires dans plusieurs structures publiques. Le projet vise à proposer en location les toilettes portables aux collectivités ou autres structures recevant du public comme les prisons, les marchés, les gares routières, les hôpitaux, etc. Le projet répond à un besoin ponctuel ou permanent.
Les toilettes portables doivent répondre à des exigences en termes d’hygiène, mais aussi de sécurité. Elles permettent l’accès et l’usage d’un petit espace clos sécurisé (environ 1,5 m²) en tout lieu.

PARTENARIATS : Partenaire aussi bien national qu’étranger afin de pouvoir bénéficier d’une assistance technique et financière.

 

18.IMPLANTATION D’UN ABATTOIR MODERNE A BRAZZAVILLE

Région (s) : Brazzaville
Montant : 542394 € / 583038 $ / 356 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet : privés
DESCRIPTION :
Le projet d’implantation d’un abattoir moderne à Brazzaville consiste à construire une structure d’abattage, de stockage, de transformation, de conservation et de commercialisation de la viande de porc et des dérivés.
Le projet mettra sur le marché des produits de boucherie (tête, palette, échine, épaule, jambon, etc.), les produits de la charcuterie (saucisson de Toulouse, saucisson sec, chipolatas, caouane, etc.) et les autres produits (Rôtis de bœuf, bavette, Rumsteck, etc.).

OBJECTIF :
Améliorer les conditions d’approvisionnement de la ville de Brazzaville en produits carnés de qualité. Il vise à accroître de prés de 20% le niveau actuel de satisfaction des besoins des consommateurs urbains en viande fraîche et de plus de 25% la viande transformée.
PARTENARIATS : Aussi bien national qu’étranger afin de pouvoir bénéficier d’une assistance financière à la hauteur de 48% du coût total.

19.MINI CENTRE AGRO-PASTORAL DE DÉVELOPPEMENT RURAL (MCAPDR)
Région (s) : Pool
Montant : 247545 € / 265305 $ / 162 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet :
DESCRIPTION :
Le mini centre agro-pastoral de développement rural est une unité qui fait le maraîchage, la pisciculture et l’élevage sur sept hectares de terre arable arrosée d’un cours d’eau intarissable au village Loukoko à 12 Km de Louingui (Département du Pool).
Objectif à court terme: le projet vise la création des emplois et la lutte contre la pauvreté pour les jeunes ruraux.


Objectif long terme: le projet visera la création des petites industries alimentaires et la lutte contre le réchauffement climatique.

OBJECTIF :
Le projet vise l’approvisionnement des marchés de Brazzaville, Pointe-Noire, Kinkala et les villages environnants en produits maraîchers (choux, tomate, aubergine violettes, etc.), élevages des petits ruminants (ovins et caprin) et poissons.

 PARTENARIATS : Le promoteur recherche des financements à la hauteur de 45% du coût global ou des partenaires pour l’achat des équipements et matériels et la construction du local.

 

20.CREATION D’UNE UNITE DE TRANSPORT FLUVIAL

Région (s) : Brazzaville
Montant : 390651 € / 419248 $ / 256 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Tourisme et transport
Type de projet :
DESCRIPTION :
Le projet consiste à l’acquisition d’un bateau de 1500 tonnes destiné à assurer le transport fluvial de Brazzaville jusqu’au nord du pays. En effet, depuis quelques temps, on assiste à une reprise des activités économiques dans la partie nord du pays en particulier dans les départements de la Sangha et de la Likouala.
Ce regain économique dans la zone s’accélère au moment où la zone est confrontée à un déficit de transport surtout le transport fluvial. D’où la nécessité de combler le besoin.
L’objectif du projet est d’assurer le transport fluvial des marchandises et des passagers dans la partie nord du pays.
Pour atteindre cet objectif, le projet compte installer des agences sur les trois axes d’exploitation à savoir, l’axe Oubangui, l’axe Sangha et l’axe Alima.
PARTENARIATS : Aussi bien national qu’étranger afin de pouvoir bénéficier d’une assistance financière à la hauteur de 45% du coût global pour l’acquisition de l’embarcation de 1500 tonnes.

 

21.CREATION D’UN TRANSFERT DE FONDS DIRECTEMENT SUR TELEPHONE PORTABLE

Région (s) :
Montant : € / $ / Millions FCFA
Secteurs d'activité : Services
Type de projet : Projets privés

DESCRIPTION : Création d’une plate-forme virtuelle de transactions financières dénommée « Social Business Network (SBN), pour améliorer le transfert direct (sans formulaires) de l’argent par téléphone portable.
Marché : national et régional (Afrique)
PARTENARIAT : Financier.

22.PROMOTION TOURISTIQUE DE POINTE-NOIRE : TRAVAUX D’OUVRAGE D’UNE TOUR PANORAMIQUE À POINTE-NOIRE

Région (s) : Pointe Noire 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Tourisme et transport
Type de projet : Projets privés
OBJECTIF :
Construction d’une Tour Panoramique de forme hexagonale dans son pivot avec une capsule en verre pour observer Pointe-Noire, la ville océane et ses sites touristiques (Gorges de Diosso, baie de Loango, etc.).

PARTENARIATS : Technique, financier et commercial.

 

 

23.PROMOTION TOURISTIQUE DE BRAZZAVILLE : TRAVAUX D’OUVRAGE D’UNE TOUR PANORAMIQUE À BRAZZAVILLE

Région (s) : Brazzaville 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Tourisme et transport
Type de projet : Projets privés

OBJECTIF :

Construction d’ une Tour Panoramique de forme hexagonale dans son pivot avec une capsule en verre pour observer les deux grandes agglomérations urbaines Brazzaville et Kinshasa (les deux capitales les plus proches du monde) à 360° sur une hauteur de 30 à 60 mètres, avec guide sonore multilingue intégré ( Français, Anglais, Espagnol, Italien, Allemand, Russe);

PARTENARIATS : Technique, financier et commercial.

24.DISTILLERIE D’ALCOOL À BASE DE MÉLASSE

Région (s) : 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Industrie
Type de projet : Projets privés
OBJECTIF :
Diversification d’activité par la Société SARIS-Congo pour production de l’alcool
Marché : National, RDC, CEMAC et autres pays africains.

PARTENARIATS : Technique, financier et commercial.

25.EMBALLAGE POUR CIMENT

 

Région (s) : 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Industrie
Type de projet : Projets privés
OBJECTIF :
Fabriquer des emballages pour le ciment dont la production à court terme dépassera plus de 4 millions de tonnes ainsi que la chaux et autres produits fabriqués au Congo.
Marché local :

  1. Producteurs de ciment au Congo (SONOC de Loutété, FORSPACK de Dolisie, CIMAF de Hinda, DANGOTE de Bouansa, Diamond Cement Congo de Mindouli) ;
  2. Producteurs de la chaux.

Marché d’exportation : la République Démocratique du Congo et Zone CEMAC.

PARTENARIATS : Technique, financier et commercial.

 

 

26.ENTREPÔTS FRIGORIFIQUES

Région (s) : Brazzaville, Pointe Noire 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Industrie
Type de projet : Privés
OBJECTIF : Mettre en place des entrepôts frigorifiques dans les Départements.

PARTENARIATS : Technique, financier et commercial.

27.TRANSFORMATION DE L’ARGILE FINE À USAGE COSMÉTIQUE

 

Région (s) : 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Industrie
Type de projet : Projets privés
OBJECTIF :
Valoriser les énormes potentialités de calcaire disponibles au profit de l’industrie cosmétique.
Marché national et d’exportation.

PARTENARIATS : Technique, Financier et Commercial.

 

28.CONSTRUCTION DES MAISONS EN BOIS

Région (s) : 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Industrie
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :
Extension d’activité, diversification et mise à niveau de la société privée
CIB Pokola.

Marché : National et exportation.

PARTENARIATS : Technique, financier et commercial

29.MENUISERIE INDUSTRIELLE

 

Région (s) : 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Industrie
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :
Extension d’activité, diversification et mise à niveau de la société privée TIMCO.
Marché : national.

PARTENARIATS : Technique, financier et commercial.

30.INDUSTRIE DE SÉCHAGE DE BOIS

Région (s) : 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Industrie
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :
Extension d’activité, diversification et mise à niveau de la société privée CIB Pokola.
Marché : national.
PARTENARIATS : Technique, financier et commercial.

 

 

 

 

31.UNITÉ INDUSTRIELLE DE PRODUCTION DE LA CRAIE

 Région (s) : 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Industrie
Type de projet : Projets privés

DESCRIPTION :
Le Projet concerne la fabrication de craie scolaire.
L’offre de craies au Congo est assurée par des importations de Chine.
Marché: national, RDC, Zone CEMAC, autres Etats africains au sud du Sahara).

PARTENARIATS : Technique, financier et commercial.

32.UNITÉ INDUSTRIELLE DE PRODUCTION DE LA CHAUX

 Région (s) : 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Industrie
Type de projet : Projets privés
OBJECTIF :

Valoriser les matériaux locaux dont la chaux qui est abondamment utilisée notamment dans le BTP et le traitement de l’eau.
Extension d’activité, diversification et mise à niveau de la société Cope
Marché : national, RDC et zone CEMAC.

PARTENARIATS : Technique financier et commercial.

 

 

 

33.UNITÉ INDUSTRIELLE DE BROYAGE DE CALCAIRE À DES FINS AGRICOLES

Région (s) : 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Industrie
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :
Extension d’activité, diversification et mise à niveau de la société SARIS
Production du calcaire utilisé comme intrant dans la culture de la canne à sucre par SARIS Congo.

Marché cible : marché national, RDC, CEMAC.

PARTENARIATS : Technique financier et commercial.

34.PRODUCTION D’AMIDON

 

Région (s) : 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet : Projets privés

DESCRIPTION :
Création de société.

OBJECTIF :

Production de l’amidon à partir des tubercules de manioc.
Produit utilisé pour de multiples applications.
Marché : National, RDC et CEMAC

PARTENARIATS : Technique / financier / commercial.

35.TRANSFORMATION DES TUBERCULES DE MANIOC

 

Région (s) : 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet :

DESCRIPTION :

Création de société par un promoteur disposant déjà d’une étude de faisabilité
Produire du pain de manioc (chik-wangue) , de la farine de manioc ainsi que du couscous de manioc qui sont des produits d’alimentation de base en Afrique centrale.
Marché national, RDC, CEMAC.

PARTENARIAT : Financier.

36.PRODUCTION DE FARINE DE MANIOC

 

Région (s) : 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet : Projets privés

DESCRIPTION :
La société NG Entreprise produit de la farine de manioc (fortifiée en micro nutriments).
Le projet est d’étendre, diversifier l’activité et de mettre à niveau pour le marché national, la RDC et l’exportation en zone CEMAC.

PARTENARIATS : Technique, Financier et Commercial.

37.PRODUCTION DES SAVONS ET DÉRIVÉS

 

Région (s) : 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet : Projets privés

DESCRIPTION :
Extension de l’activité, diversification et mise à niveau.
Satisfaction du marché national, de la RDC et d’exportation en zone CEMAC.

PARTENARIATS : Technique, Financier et Commercial.

38.PRODUCTION D’HUILE PALMISTE

 

Région (s) : 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet : Projets privés

DESCRIPTION :
Le projet de la production de l’huile palmiste (extrait de l’huile des amendes de noix de palme) permet de développer des produits dérivés (savon, huiles) destinés au marché national et exportation.

PARTENARIATS : Technique, Financier et Commercial.

39.PRODUCTION D’HUILE DE PALME

 

Région (s) : Sangha 
Montant : € / $ / Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet :

DESCRIPTION :
La société ECO-OïL ENERGIE S.A, installée à Ouesso, développe la plantation du palmier à huile (Département de la SANGHA).
ECO-OïL produit de l’huile de palme rouge et de la margarine.
ECO-OïL envisage de développer les filières corps gras et biocarburant pour les besoins du marché national et l’exportation.

PARTENARIATS : Financier et Commercial.

40.UNITÉ DE FABRICATION ET DE DISTRIBUTION DES PRODUITS LIÉS AUX VERRES

 Région (s) : Pool 
Montant : 9 253 655 € / 9 935 389 $ / 6070 Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Industrie
Type de projet : Projets privés

DESCRIPTION :
L’unité de fabrication des verres est portée par la société « Verrerie du Congo VDC » de capitaux chinois. VDC envisage devenir leader sur le marché de verre dans tout le Congo. Ce projet vise à satisfaire les besoins du marché national en verres plat, substituer et/ou diminuer les importations.

PARTENARIATS : Technique et Commercial.
Exonération de l’impôt sur les sociétés, actuellement de 30% .
Taux réduit à 5% des droits et taxes de droits des douanes pour l’acquisition des équipements et matériels d’exploitation.

41.CRÉATION D’UN CENTRE D’EXCELLENCE DE FORMATION EN SOUDAGE

 

Région (s) : Pointe Noire 
Montant : 714 985 € / 767 929 $ / 469 Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Services
Type de projet : Projets privés

DESCRIPTION :
Ce projet vise à positionner le Congo comme leader de l’Afrique francophone pour des formations de haute technicité pour les métiers liés à la soudure.

PARTENARIAT : Expertise technique de formation dans les métiers de soudure.
Exonération de l’impôt sur les sociétés, actuellement de 30% ;
Taux réduit à 5% des droits et taxes de droits des douanes pour l’acquisition des équipements et matériels d’exploitation.

42.UNITÉ DE PRODUCTION DES SAVONS ET DÉTERGENTS

Région (s) : Brazzaville 
Montant : 5 419 562 € / 5 820 813 $ / 3 555 Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Industrie
Type de projet : Projets privés

DESCRIPTION :
Cette unité va fabriquer une gamme très variée de savons et détergents ainsi que des produits cosmétiques en utilisant des matières premières importées en attendant la disponibilité de celles-ci au niveau local. Il est porté par un promoteur privé.
 PARTENARIATS : Financier (emprunt : 2.966.355.839), Technique et Commercial.
Exonération de l’impôt sur les sociétés, actuellement de 30% ;
Taux réduit à 5% des droits et taxes de droits des douanes pour l’acquisition des équipements et matériels d’exploitation

43.PROJET D’INSTALLATION ET DE PRODUCTION DES TôLES

 Région (s) : Brazzaville 
Montant : 929 939 € / 999 005 $ / 610 Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Infrastructure, BTP, Environnement
Type de projet : Projets privés

DESCRIPTION :
Ce projet vise à fabriquer des tôles galvanisées ; tôles 0,14/de 2,5kg ; 0,17/de 3kg …et tôles bac alu et couleur de 4m ; 6m ; 8m.

PARTENARIATS : Financier (emprunt), participation au capital (joint-venture), technique, technologique et commercial.
Exonération de l’impôt sur les sociétés, actuellement de 30% ;
Taux réduit à 5% des droits et taxes de droits des douanes pour l’acquisition des équipements et matériels d’exploitation.

    44.SOCIÉTÉ DE TRANSPORT

 

Région (s) : Pointe Noire 
Montant : 678 398 € / 728 731 $ / 445 Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Tourisme et transport
Type de projet : Projets privés

DESCRIPTION :
Ce projet met en exergue les travaux industriels, la mise à disposition du personnel qualifié dans les domaines industriels, la manutention, la logistique et le transport routier.
PARTENARIATS : Financier (emprunt), Participation au capital (joint-venture), Technique, Recherche et développement, Expertise technique, Technologique, Transfert de technologie et Commercial.

  1. Achat ;
  2. Approvisionnement ;
  3. Accès aux marchés ;
  4. Sous-traitance ;
  5. Expertise en gestion.

Exonération de l’impôt sur les sociétés, actuellement de 30% ;
Taux réduit à 5% des droits et taxes de droits des douanes pour l’acquisition des équipements et matériels d’exploitation.

45.S2I, SOJUCIONES INDUSTRIALES INTERNACIONALES S.A.U

 

Région (s) : Brazzaville 
Montant : 100 000 € / 108 000 $ / 66 Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet : Projets privés

 

46.CREATION D’UNE UNITE DE TRANSFORMATION DES TUBERCULES DE MANIOC

Région (s) : Brazzaville
Montant : 480 214 € / 535 876 $ / 315 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet : Projets privés

DESCRIPTION :
Le projet consiste à installer au Congo Brazzaville une unité industrielle de transformation des tubercules de manioc en pains de manioc (Chikwangue), en farine de manioc fermentée (foufou) et en farine de manioc panifiable.
Le Pain de manioc est l’aliment le plus consommé en Afrique centrale en général et au Congo en particulier. Le projet sera basé à Brazzaville.

CLIENTS VISES : Grand public de Brazzaville et ses environs.

PARTENARIAT : Financement.

 

47.GLOBAL ENERGY SERVICES

Région (s) : Cuvette
Montant : 9 058 520 € / 10 108 445 $ / 5 942 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Mines, energies, hydrocarbures
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :
Notre projet a pour objectif de contribuer au développement de l’Afrique à travers son potentiel hydraulique par la mise en place des petites centrales hydro électriques allant de 0 à 150 MW.
PARTENARIAT : Partenariat commercial.
DUREE : 3 à 6 mois.

48.COOPERATIVE GROUPE LOUSSAKOU

Région (s) : Pool
Montant : 91 469 € / 102 067 $ / 60 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :
Notre Coopérative dispose de quatre modules de projets qui sont en attente de réalisation dès l’obtention du financement.
Il s’agit de :

  1. La culture de la grenadille ;
  2. La pisciculture ;
  3. L’Elevage des porcins ;
  4. La culture de la citronnelle en vue de la production des huiles essentielles.

Les modules de la pisciculture et de la grenadille sont déjà en cours d’exploitation mais nécessitent un soutien financier externe.
PARTENARIAT : Participation en capital. 
DUREE : > 2 ans.

49.RENFORCER LES CAPACITES DES PETITS PRODUCTEURS MARAICHERS BIO ET APPUYER L’ORGANISATION DE STRATEGIES DE COMMERCIALISATION COLLECTIVES DES FRUITS ET LEGUMES BIO DANS LES MARCHES DE BRAZZAVILLE

Région (s) : Brazzaville
Montant : 91 469 € / 102 064 $ / 60 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :
La préparation de l’action s’est appuyée sur l’expérience d’EDDEN dans l’agriculture Bio dans le département de Brazzaville depuis 2010, et sa connaissance des besoins des agriculteurs. La vocation d’EDDEN est d’améliorer les conditions de vie  des producteurs maraîchers par la modernisation de leurs systèmes d’irrigation.

Il est important de dire que la plupart des initiatives agricoles, qu’elles soient publiques ou privées, sont petites, dispersées, à court terme et constituent un complément plus ou moins important à d’autres activités. Des tentatives de collaboration, essentiellement au niveau local, existent pourtant, mais produisent rarement les synergies escomptées. On trouve fréquemment plusieurs programmes agricoles dans une même région ou assez proches les unes des autres. Les expériences ne sont jamais partagées et les mêmes erreurs sont souvent répétées.
Par conséquent, les avantages potentiels d’une intégration par une chaîne de valeur globale ou par l’appropriation de la filière font défaut. C’est pour cette raison que le projet PADE  sous l’impulsion de la Banque mondiale, en collaboration avec le Ministère de l’Economie Plan et Finance, a créé  un pôle des activités agricoles dénommées « chaîne de valeur : cas de la production maraîchère».

L’agriculture est réduite aux activités familiales avec une technologie très élémentaire sinon rudimentaire. Les agriculteurs, quoique réunis au sein d’organisations paysannes bien structurées et cohérentes, semblent travailler sans stratégie quant à la diversification des produits, l’approvisionnement en intrants et la commercialisation. Du coup, la rentabilité de l’activité devient hypothétique, ce qui débouche sur une impossibilité à financer l’agriculture par l’agriculture et, par conséquent, en un entretien de la pauvreté dans une sorte de cercle vicieux. Bref, c’est plutôt une agriculture empirique de survie, qu’une véritable activité professionnelle génératrice de revenus.

Dans tous les sites maraîchers périurbains de Brazzaville et ses environs, exceptés celui d’EDDEN à Makabandilou et du PCM  de la rive droite du Djoué, les agriculteurs ont presque tous tendance à éviter les cultures les plus exigeantes en matière de suivi (tomate, poivron, céleri, chou pommé, etc.) qui sont pourtant très rentables et à se livrer aux cultures rustiques à cycle court et donnant parfois lieu à plusieurs récoltes par cycle (feuilles de patate douce, oseille, et amarante). Il s’en suit une production de la même chose au même endroit et au même moment par presque tout le monde, ce qui déséquilibre le marché en faveur des acheteurs et dilue la récompense des efforts des petits producteurs maraîchers.
Dans ce contexte, les producteurs peinent à écouler leurs produits qui pourrissent sur place ou sont vendus à bas prix.  C’est ainsi, l’équipe EDDEN a choisi de focaliser l’action sur un projet pilote d’accompagnement  de très petits producteurs en intrants de qualité et de soutien à la commercialisation des produits maraîchers.

PARTENARIAT : Financement bancaire. 
DUREE : 1 à 2 ans.

50.CLEAN CONGO

Région (s) : Cuvette
Montant : 762 245 € / 850 506 $ / 500 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Services
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :
Aujourd’hui, nous avons une énorme consommation de bouteilles en plastique en particulier pour l’eau. Nous utilisons des matériaux constitués de plastique de toutes sortes. Toutefois, le plastique prend jusqu’à cent ans à se décomposer. La mauvaise gestion des déchets est un problème d’environnement majeur en Afrique. Il a un effet négatif sur l’environnement, la santé et il a un impact majeur sur le changement climatique. Seulement un tiers des ordures dans de nombreux pays africains se retrouvent dans une décharge public. Le reste des déchets reste incalculable sur la rue. Les ordures doivent être sorties et transformées. Le but est de fournir un enlèvement des déchets extrêmement complet et un service de gestion pour la communauté. Le but principal de cette activité est de ramasser les ordures des ménages et des entreprises et de les recycler. Ce projet en faveur de l’environnement permettrait de créer des milliers de possibilités d’emplois pour les Africains.

PARTENARIAT : Financement bancaire. 
DUREE : 3 à 6 mois.

 

51.KWANGA EXCELLENCE

Région (s) : Brazzaville
Montant : 480 214 € / 535 737 $ / 315 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Agriculture et ressources animales
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :
Avec une valeur estimée à près de 174 millions de dollars, le secteur du manioc en République du Congo offre de vastes débouchés de marchés largement inexploités.
Notre projet consiste à installer à court terme  au Congo une unité industrielle de transformation des tubercules de manioc à travers un des principaux produits consommés par les congolais: Le Kwanga.
La chaîne de valeur du manioc au Congo offre d’excellentes perspectives d’investissements pour le secteur privé, qui seraient non seulement rentables, mais également contribueraient à lʹimportant objectif du Président de la République à savoir la sécurité alimentaire du Congo.
PARENARIAT : Participation en capital et financement bancaire. 
DUREE : 1 à 2 ans.

52.MAGAZINE AFRICAN COMMERCE

Région (s) : Brazzaville
Montant : 76 224 € / 85 085 $ / 50 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Services
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :
AFRICAN COMMERCE est un magazine apolitique et non-gouvernemental qui rend compte  exclusivement des informations économiques et de l’actualité des Chambres Africaines Francophones et Anglophones de Commerce, d’Industrie, d’Agriculture et des Métiers.
Cette revue est une innovation et un nouveau produit sur le marché africain et international des journaux et magazines version papier et électronique. De par sa spécificité et sa spécialisation, cette offre répond à un besoin croissant d’échanges d’informations commerciales et économiques entre les chambres consulaires au profit de leurs ressortissants dans la mesure où l’une des missions des chambres de commerce, d’industrie, d’agriculture et des métiers est de donner des informations utiles à leurs membres et de les former.

OBJECTIFS :

AFRICAN COMMERCE ainsi que son support électronique sont par conséquent des sources d’informations économiques pour les chefs d’entreprises, les sociétés africaines, une ouverture sur d’autres continents de par son bilinguisme, faisant briser l’obstacle linguistique qui pourrait empêcher le développement d’un partenariat d’affaires entre différents pays.
Le Magazine AFRICAN COMMERCE  et son futur site web envisagent le rapprochement des chambres africaines les unes aux autres et de fait favorise une coopération et un partenariat sud-sud dans le secteur des affaires.

DUREE : <3 mois.

 

53.COMMERCIALISATION DE LOGICIELS COMPTABLES

Région (s) : Brazzaville
Montant : 38 112 € / 42 552 $ / 25 Millions FCFA
Secteurs d'activité : Services
Type de projet : Projets privés

DESCRIPTION :

Deux logiciels ont été développés par l’entreprise : un de comptabilité et un autre de paye.
Il est question de les commercialiser en mettant en place un plan marketing pour faire connaitre le produit : présentation, publicité, multiplication des supports (CD et manuel). Les marchés ciblés sont : le Congo Brazzaville et la RDC qui est rentrée dans l’OHADA.

DUREE : <3 mois

54.CONSTITUTION DE STOCK DE SÉCURITÉ
Région (s) : Pointe Noire 
Montant : 1 097 633 € / 1 228 618 $ / 720 Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Industrie
Type de projet : Projets privés

 

DESCRIPTION :
Pour une bonne amélioration et maîtrise de notre système de distribution ainsi que de l’approvisionnement régulier du marché, notre société a besoin de constituer des stocks de sécurité rendus possible par l’utilisation de notre propre système de transports (camions remorques SANZA) afin de maintenir le rythme optimal de nos livraisons.
Le marché du ciment et fers à béton étant facilement alimenté grâce à son port, pour un appui à l’effort de développement et de reconstruction de l’économie nationale, SANZA a besoin de développer un marché à l’importation, sur le ciment avec des partenaires industriels et financiers, tant africains qu’internationaux.
PARTENARIAT SOLLICITE : Financement bancaire et Partenariat commercial.

55.MISE EN PLACE DES LOGICIELS DE GESTION DES PARCS AUTOMOBILES AU CONGO

Région (s) : Brazzaville, Pointe Noire 
Montant : 30 490 € / 34 130 $ / 20 Millions FCFA 
Secteurs d'activité : TIC
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :
Mise en place de logiciels de gestion des Parcs Automobiles au Congo pour une gestion efficace de plus de 200 bus dédiés au transport urbain de la STPU.
 OBJECTIFS :

  1. Améliorer la gestion des bus de la STPU ;
  2. Faciliter le déplacement du peuple congolais dans les deux villes principales du pays : Brazzaville et Pointe-Noire ;
  3. Avoir des bus à disposition pour les touristes.

PARTENARIAT SOLLICITE : Financement bancaire.


56.CRÉATION D’UNE FABRIQUE DE SACS À PAPIER « BAGS (MADE IN CONGO) »

Région (s) : Brazzaville 
Montant : 106 714 € / 119 411 $ / 70 Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Infrastructure, BTP, Environnement
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :
Création d’une entreprise de fabrication de sacs à papier biodégradables, 2 types de sacs : ceux à couche unique sont utilisés pour les éléments à faible poids, par contre ceux à couches multiples sont utilisés pour stocker des matériaux lourds.
Au Congo-Brazzaville, comme dans tout autre pays du globe terrestre, l’emballage a toujours constitué un moyen indissociable des échanges et déplacement entre les hommes. En réalité, il est plus que ça car dès qu’il faut s’éloigner d’un point à un autre et emporter des éléments tels que les vivres ou autres, il faut inventer des emballages pour regrouper, transporter, protéger et conserver. La production d’emballage est une activité économique de premier plan dans plusieurs secteurs.
Il s’agit ici de créer une entreprise de fabrication de sacs à papier, dont le nom sera « BAGS (Made In Congo) », et sera identifiée comme la plus grande fabrique jamais établie auparavant dans notre pays le Congo.
Il faut noter que l’instauration de ce projet a été motivée par le souci remarqué au sein de notre société. Auparavant, la population congolaise était usagère de manière récurrente des sacs en plastique (ou sachets) pour permettre le transport de biens de plusieurs genres. Malheureusement, l’usage massif de ces derniers poussas les autorités à prendre des mesures contre tous les sachets plastiques car, abandonnés dans la nature, ils défiguraient le paysage puisqu’ils sont non-biodégradables. La décision est mise en vigueur le 20 Janvier 2012.
Depuis lors, aucune alternative proposée pour pallier à ce manque n’a été proposée.
Dans cet élan d’idée, la société GIZIZ Creativity Entreprise mettra en oeuvre la fabrique de sacs à papier du nom de « BAGS (Made In Congo) », qui est à ce niveau une alternative de choix pour remplacer les antiques sachets de plastique. Ces-dits sacs, sont des contenants fabriqués en papier blanc ou brun en général, habituellement ouvert sur les côtés. Ils peuvent être constitués d’une ou plusieurs couches de papier ou d’autres matériaux souples. Ces emballages seront ainsi mieux utilisés pour le stockage et le transport. Les sacs à couche unique sont utilisés pour les éléments à faible poids, par contre ceux à couches multiples sont utilisés pour stocker des matériaux lourds. L’un des plus grands avantages de ces sacs sont qu’ils sont facilement recyclables (biodégradables) contrairement aux sacs en plastique qui posent plus de problèmes, et ils sont plus économiques donc moins chers.
OBJECTIFS :

  1. Remplacer les sacs en plastique par des sacs en papier moins chers et plus économiques ;
  2. Réduire la pollution en proposant des sacs facilement recyclables (biodégradables).

COUT ESTIMATIF : 20 000 000 FCFA.
DELAI : 3 à 6 mois.
PARTENARIAT SOLLICITE : Participation en capital.

57.CRÉATION D’UN SYSTÈME DE TRI DES DÉCHETS
Région (s) : Brazzaville 
Montant : 76 225 € / 85 289 $ / 50 Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Services
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :

  1. Création d’un système de tri de déchets  recyclable et non recyclable par la CERDEL SARL ;
  2. La congolaise de récupération de déchets et entretien de locaux CERDEL en sigle, est une société à responsabilité limitée (SARL) évoluant dans le secteur commercial en offrant ses services afin de contribuer tant soit au programme de salubrité.

OBJECTIFS :
Entretien et Nettoyage :

  1. Maintenir les milieux professionnels et particuliers dans un état de propreté ;
  2. Contribuer à l’élimination de différentes maladies à l’aide de produits nécessaires et une équipe bien formée ;
  3. Vendre les déchets recyclables comme le plastique aux entreprises de recyclage.

Forme juridique : SARL.
CLIENTS VISES : Entreprises et particuliers.
PARTENARIAT SOLLICITE : Partenariat commercial

58.CRÉATION D’UN CENTRE DE GESTION DES DÉCHETS

Région (s) : Brazzaville 
Montant : 70 127 € / 78 521 $ / 46 Millions FCFA 
Secteurs d'activité : Infrastructure, BTP, Environnement
Type de projet : Projets privés
DESCRIPTION :

Création d’une structure de ramassage et gestion des déchets au Congo au niveau local, régional et national.

OBJECTIFS :

1) Améliorer  les  conditions de vie des citoyens congolais ainsi que la protection de l’environnement par:

  1. La création d’un service de collectes (porte à porte, à point fixe) pour assurer la propreté de la ville et la salubrité publique;
  2. Le traitement des ordures ménagères (nettoyer les marchés et balayer les rues) ;
  3. La création d’une décharge qui réponde aux normes administratives et environnementales;
  4. La création de bacs à ordures pour les quartiers inaccessibles.

2) Tirer profit du déchet soit sous forme d’énergie soit sous forme de matière.
3) Sensibiliser la population et promouvoir le développement durable
1ère étape : achat du terrain de stockage : coût 3000 € / 1 968 000 FCFA / 3434 USD.

 

 

 




Pour recevoir la lettre d'information de l'API. Merci de remplir le formulaire
© Copyright 2015 • API Congo Tous droits reservés
SiteLock