Français | English


LE CONGO > Vivre et travailler

Obtenir son visa

A l’exception des ressortissants du Bénin, Burkina Faso, Cameroun, RCA, Côte d’Ivoire, Guinée Conakry, Maroc, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo, toute personne étrangère désireuse de se rendre au Congo Brazzaville doit être en possession d’un visa. La demande d'un visa de séjour s'effectue dans toute Ambassade du Congo. La durée de délivrance de visa n’excède pas quinze (15) jours.

Une fois arrivée au Congo, l’étranger a la possibilité de négocier le visa de séjour à la Direction Départementale de la Surveillance du Territoire pour une durée d’un (1) an, de trois (3) ans ou de cinq(5) ans.

Les coûts de délivrance de visas sont les suivants :
  • Visa d’un (1) an : 106 000 FCFA soit 161,60 Euros
  • Visa de 3 ans : 206 000 FCFA soit 314,04 Euros ;
  • Visa de 5 ans : 106 000 FCFA soit 161,60 Euros.
Documents à fournir pour l'obtention d'un visa de séjour

Tout voyageur souhaitant se rendre en République du Congo doit effectuer les démarches pour l’obtention d’un visa auprès de l’ambassade de la République du Congo dans son pays, muni des documents suivants :

  • Un passeport original, signé, avec une validité d’au moins 6 mois ;
  • Un formulaire de demande de visa complet ;
  • 2 photos d’identité récentes ;
  • Une lettre d’invitation (dont il convient d’être porteur d’un exemplaire lors des formalités de débarquement à Brazzaville ou Pointe-Noire) ;
  • Un titre de transport aller/retour ;
  • Une copie du carnet international de vaccination (vaccin de la fièvre jaune obligatoire).

N.B : Il est à noter qu’il existe une formule "Visa Express", dont le coût est majoré, permettant une délivrance du visa dans la journée.

Obtenir sa carte de séjour

L’étranger désirant obtenir une carte de résidence doit fournir un dossier comprenant les pièces ci-après :

  • un passeport en cours de validité ou une pièce en tenant lieu avec visa d’entrée si l’étranger est ressortissant d’un pays avec lequel le Congo n’a conclu d’accord particulier en matière d’immigration ;
  • un casier judiciaire datant de moins de trois mois délivré par l’autorité judiciaire du lieu de naissance ;
  • un carnet de vaccination ;
  • un récépissé de versement de la caution en garantie de rapatriement pour les ressortissants des pays autres que ceux de la CEMAC ;
  • un contrat de travail signé par le Ministère du Travail de la République du Congo si l’étranger est salarié ;
  • une attestation d’inscription dans un établissement scolaire ou université de la République du Congo si l’étranger est élève ou étudiant ;
  • une attestation de fonction délivrée par la responsable religieux si l’étranger est un Ministre du culte ou une attestation de fonction ou d’appartenance délivrée par le plus haut responsable congolais d’un ordre initiatique dûment autorisé si l’étranger est adepte ;
  • un agrément du commerce si l’étranger est travailleur indépendant ;
  • un certificat d’hébergement contresigné par le maire le plus proche si l’étranger vit chez un tiers ;
  • quatre (4) photographies d’identité de face ;
  • un agrément du ministre de la communication pour les correspondants de presse ;
  • une invitation contresignée par la Direction Départementale de la Surveillance du Territoire (DDST) ou une autorisation d’enseignement et/ou de recherche adressée ou délivrée par une institution ou organisme congolais habilité, si l’étranger est universitaire et/ou chercheur.
Les pièces à fournir pour le renouvellement de la carte de résident, sont les mêmes que pour son obtention. Toutefois, le renouvellement de la carte de résident est subordonné à une enquête de police ou de gendarmerie.

Recruter du personnel

1. Cadres Nationaux
  • Quatre (4) exemplaires de contrats de travail signés des parties
  • Un (1) casier Judiciaire
  • Un (1) certificat de nationalité
  • Une (1) copie certifiée conforme du diplôme ou certificat de travail
  • Un (1) extrait d’acte de Naissance
  • Un (1) certificat médical (voir ONEMO) 5.000 F
  • Une (1) carte de travail 500 F
  • Deux (2) photos format identité
  • Un (1) timbre fiscal de 200 frs CFA (voir Impôts)
  • Un reçu d’achat de carte de travail
  • Un curriculum vitae
  • Reçu de la quittance de paiement de la taxe unique sur les salaires (voir impôts).
2. Agents Subalternes
  • Trois (3) exemplaires de contrats de travail signés de parties
  • Un (1) extrait d’acte de naissance
  • Un (1) certificat médical (voir ONEMO) 5.000F
  • Une (1) carte de travail 500 F
  • Un (1) timbre fiscal 200 frs CFA (voir impôts)
  • Deux (2) photos format identité
  • Un (1) reçu d’achat de carte de travail
  • Reçu de la quittance de paiement de la taxe unique sur les salaires (voir impôts)
3. Personnel étranger
3.1. Contrat de travail pour un étranger engagé hors territoire congolais
  • Un contrat de travail dactylographié en (04) exemplaires (signatures authentiques sur chaque exemplaire) ;
  • Une fiche d’analyse de poste ;
  • Une fiche de renseignement sur le travailleur intéressé ;
  • Un casier judiciaire du pays d’origine (datant au moins de trois (03) mois);
  • Un certificat médical (datant de moins de trois (03) mois)
  • Des copies certifiées conformes des diplômes et/ou certificats de travail ;
  • Un reçu du paiement de la taxe unique sur les salaires ;
  • Un reçu du paiement des droits de visa du contrat de cent mille (100.000) FCFA en espèce ou par chèque libellé à l’ordre de l’ONEMO ;
  • Un reçu du paiement de la somme de dix mille (10.000) FCFA pour acquisition de la carte de travail.
3.2. Contrat de travail pour étranger engagé au Congo
  • Même composition du dossier que pour les travailleurs étrangers engagés hors du territoire congolais, à l’exception du casier judiciaire qui doit être établi au Congo et d’un Certificat de résidence au Congo.
3.3. L’avenant du contrat de travail
  • Quatre (04) exemplaires dactylographiés de l’avenant soumis au visa ;
  • Une photocopie du Contrat de travail initial ;
  • Une photocopie du précédent avenant au Contrat de travail ;
  • Un reçu du paiement des droits de visa de l’avenant au contrat de cent mille (100.000) FCFA en espèce et par chèque barré libellé à l’ordre de l’ONEMO.
3.4. L’autorisation provisoire d’emploi
  • Une demande d’autorisation provisoire adressée au Directeur Général de l’ONEMO sous-couvert de la Direction Départementale de l’ONEMO du ressort ;
  • Une fiche d’analyse de poste ;
  • Une fiche de renseignements sur l’intéressé ;
  • un reçu du paiement des droits de visa de l’Autorisation de cent mille (100.000) FCFA en espèce ou par chèque barré libellé à l’ordre de l’ONEMO ;
  • Un reçu du paiement de la somme de dix mille (100.000) FCFA pour acquisition de la carte de travail ;
  • Un reçu de caisse justifiant le paiement des droits de visa du contrat de travail de l’intéressé.
3.5. L’autorisation d’emploi temporaire
  • Une demande d’Autorisation d’emploi temporaire adressée au Directeur Général de l’ONEMO sous-couvert de la Direction Départementale de l’ONEMO du ressort ;
  • Une fiche d’analyse de poste ;
  • Une fiche de renseignement sur le travailleur intéressé ;
  • Un reçu du paiement des droits de visa de l’Autorisation de cent mille (100.000) FCFA en espèce ou part chèque barré libellé à l’ordre de l’ONEMO ;
  • Un reçu du paiement de la somme de dix mille (100.000) FCFA pour acquisition de la carte de travail ;
  • Photocopie du visa d’entrée au Congo ou carte de résident.
N.B : Toute Carte de travail ne pourra être signée qu’accompagnée du contrat de travail, renouvellement compris.

Loisirs