Français | English


POURQUOI LE CONGO ? > 6. Des zones économiques spéciales

Le Congo contient quatre (4) zones économiques spéciales à savoir :

1. La zone économique spéciale d’Oyo/Ollombo qui couvre une superficie de 760.318 hectares.

Les activités retenues dans cette zone sont : Production de cultures alimentaires et de rente; Elevage du bétail; Transformation des produits agricoles (catégories comestibles); Transformation des produits agricoles (catégories non‐comestibles); Sylviculture; Pisciculture ; Services commerciaux; le Tourisme, La recherche, Les services financiers.

2. La zone économique spéciale de Pointe-Noire qui couvre une superficie de 3150 hectares.

Les activités retenues sont: les produits pétroliers raffinés ; les métaux et l’ingénierie ; les produits chimiques ; l’industrie alimentaire et des boissons ; les produits minéraux non métalliques ; le bois et les produits dérivés du bois ; le papier et les produits du papier ; la production des produits en plastique et verrerie ; etc.

3. Zone économique spéciale de Ouesso qui couvre une superficie de 64.520 hectares.

Les activités retenues sont : la transformation industrielle du bois en sciage et contre plaqué, la production des meubles et les constructions immobilières; le développement des cultures de café et de cacao et la création de l’agro-industrie par la transformation de ces cultures; la culture de la filière palmeraies : la recherche et les services financiers

4. La zone économique spéciale de Brazzaville qui couvre une superficie de 164.100 hectares.

Les activités retenues sont: transformation de l’huile de palme, en huile alimentaire et en savon; l’horticulture (fleurs, fruits et légumes); les matériaux de construction (ciment, granulats, briques/carreaux) ; la logistique (transport, conditionnement, stockage, etc.) ; les énergies renouvelables, avec la production de bioéthanol de sucre de canne et de biodiesel d’huile de palme ; etc.