Français | English


ACTUALITES

L'évènement d'information, de partage des connaissances et de mise en réseau Afrique de l'Ouest et Centrale organisé par Business ACP et l'Union européenne

La Directrice Générale a participé du 6 au 8 novembre 2019 à l’évènement d’information, de partage des connaissances et de mise en réseau Afrique de l’Ouest et Centrale organisé par Business ACP et l’Union européenne
Il s’agissait de mettre à la disposition du secteur privé de l’Afrique de l’Ouest et centrale, des agences de développement et de promotion des investissements, les opportunités qui existent en matière de financement, de formation et d’assistance technique des entreprises dans le cadre des ACP et de l’Union européenne.
Le plan d’investissement extérieur de l’Union européenne a été décliné, il a été lancé en 2017 et conçu pour stimuler les investissements de la part d’entreprises et d’investisseurs privés dans des pays situés à proximité de l’Union européenne et en Afrique.
Ce programme  se compose de trois volets

1-Financement : le fonds européen pour le développement durable (FEDD)

Ce volet mobilise beaucoup plus d’investissements publics et privés dans les pays visés qu’il ne serait possible autrement.
Il comprend :

  • Une garantie financière et
  • des instruments de mixage
2-Expertise

Ce volet offre une « assistance technique » c’est-à-dire l’aide de spécialistes pour permettre :

  • aux investisseurs et aux entreprises d’élaborer des projets « bancables » ;
  • aux gouvernements d’améliorer les règles et les réglementations relatives aux investissements et aux affaires.
3-Dialogue-améliorer le climat d’investissement

Ce volet du programme se concentre sur l’amélioration de l’environnement des entreprises et du climat d’investissement dans les pays partenaires, au moyen d’un dialogue soutenu avec les gouvernements, les entreprises et la société civile.
Plusieurs mécanismes de financement des PME gérés par la Banque Africaine de développement  et Proparco/AFD ont été aussi explicités afin de permettre au secteur privé de pouvoir postuler.
Quatre panels ont eu lieu sur les thèmes suivants :

    1. Modèles de financement innovants pour les entreprises et le développement du secteur privé
    2. Le potentiel des industries créatives et culturelles
    3. Développement des agro-industries et du commerce intra-africain des produits agricoles
    4. Embrasser l’entrepreneuriat numérique et l’industrie 4.0